Coordination avec le terrain

Cause Commune prévoit une coordination étroite entre l’équipe de projet, les autorités communales ainsi que les professionnel·les de terrain (assistant·tes sociaux·ales, etc.). L’équipe mise en place à Chavannes-près-Renens consacre plusieurs espaces et moments à cet effet.

  1. Groupe de coordination ; rencontres bimensuelles, groupe composé des deux chefs de projets et des deux coordinatrices : suivi global du projet.
  2. Groupe coordinatrices ; rencontres bimensuelles, groupe composé des deux coordinatrices de projets : concrétisation des processus.
  3. Colloque d’équipe du Service de cohésion sociale ; rencontres mensuelles, groupe composé des référent·es, de la coordinatrice et du chef de service : collectivisation des résultats, enjeux, attentes et besoins du terrain.
  4. Espace de pratiques réflexives ; quatre rencontres par année, groupe composé des référent·es, des chefs de projets, des coordinatrices et d’invité·es externes : approfondissement de certaines thématiques émergeant du terrain.
  5. Accompagnement individuel ; point de situation régulier avec chaque référent ; suivi constant du travail de terrain.